Guinée-Bissau : les écoles étatiques devront fermer encore pour deux semaines supplémentaires

Les écoles publiques de Guinée-Bissau à nouveau paralysées pour deux semaines. Photo : AFP

NEWSROOM (ADV) – Trois syndicats de professeurs ont déclenché ce lundi à nouveau une grève de 15 jours pour exiger un statut de l’enseignant et le paiement des salaires en retard, a-t-on appris de source syndicale.

Les syndicats viennent d’observer deux séries de grève pendant un mois, ils exigent également que tous les enseignants vacataires soient intégrés dans la fonction publique et l’adoption d’un plan de carrière pour tous les enseignants.

Ce mouvement est la troisième grève qui paralyse les écoles publiques depuis leur ouverture, le 2 octobre dernier.

Leur porte-parole, Laureano Pereira, a accusé le gouvernement de ne pas vouloir se conformer à l’accord signé avec les syndicats depuis novembre 2017.

© Bur-csa – A.H / N.A – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr