Le Soudan et l’Ethiopie renforcent la sécurité de leur frontière commune

Le président soudanais Omar el-Béchir et le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed. Photo: Reuters

NEWSROOM (ADV) – L’Ethiopie et le Soudan, ont réaffirmé jeudi, l’importance d’une force conjointe pour sécuriser leur frontière commune, ont rapporté des médias locaux.

Les deux parties ont exprimé ce souhait au cours d’une rencontre à Khartoum entre Faisal Hassan Ibrahim, assistant du président soudanais, et l’ambassadeur d’Ethiopie au Soudan.

Créer une force frontalière conjointe permettra de lutter contre la contrebande, ont-ils déclaré d’un commun accord.

M. Ibrahim a réaffirmé la détermination et l’empressement du Soudan à sécuriser la frontière et à améliorer ses relations bilatérales avec l’Ethiopie.

La frontière commune entre le Soudan et l’Ethiopie est depuis quelques temps le théâtre d’une recrudescence des activités de la contrebande.

Les deux pays se sont mis d’accord pour renforcer la sécurité de la frontière, créer un mécanisme d’alerte en cas de tension et enfin former, puis déployer une force militaire conjointe.

Il est prévu aussi d’accélérer les travaux concernant la démarcation de la frontière.

© Bur-csa – N.W – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr