Togo : les masses envahissent la rue

Une manifestation à Lomé, le 5 octobre 2017. Photo : AFP/Matteo Fraschini Koffi

NEWSROOM (ADV) – Des milliers de Togolais étaient dans les rues de Lomé ce jeudi à l’appel de la coalition des 14 partis de l’opposition. Ils ont manifesté pour réclamer notamment les réformes et l’arrêt du processus électoral en cours.

La coalition des 14 partis de l’opposition a battu le pavé pour exiger l’arrêt immédiat du processus électoral en cours. La mobilisation était forte, comme lors de la marche du 17 novembre.

La coalition demande à ses militants et sympathisants de boycotter les législatives du 20 décembre prochain. Elle affirme qu’elle s’engagera dans le processus électoral une fois que les conditions de transparence seront réunies.

Brigitte Adjamagbo Johnson, coordonnatrice de la C14 affirme que les actions de la CENI ne peuvent conduire qu’à une mascarade. La manifestation de ce jeudi n’est que la première partie d’une série de 4, baptisée le “déluge total.”

D’autres manifestations sont prévues les 1er, 3 et 4 décembre.

© Bur-csa – A.H / N.A – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr