Sénégal : ouverture du Congrès de l’Internationale libérale à Diamniadio

L'internationale libérale représente une fédération mondiale des partis politiques libéraux et radicaux (sociaux-libéraux) du monde entier. Photo : Financial Afrik

Dakar, Sénégal (ADV) – Le Congrès de l’Internationale libérale, une entité regroupant les partis politiques partisans de la libre concurrence sur le marché économique s’ouvre officiellement, ce vendredi 30 novembre, à Diamniadio (trentaine de kilomètre de Dakar) en présence de plusieurs personnalités internationales telles que le président ivoirien Alassane Ouattara et le président gambien Adama Barrow.

Selon une note de la présidence de la république sénégalaise plusieurs autres Chefs d’Etat sont attendus ce 62ème congrès qui a pour thème : « Le libéralisme 4.0 ».

Les questions en lien avec la migration et du numérique vont être débattues dans le contexte du libéralisme au cours de ces deux jours de travail.

Il faut, par ailleurs, préciser que le Parti démocratique sénégalais de l’ex président de la République, Abdoulaye Wade et le parti Rewmi de l’ancien premier ministre, Idrissa Seck, des formations politiques d’obédience libérale ont décidé de boycotter ce rassemblement pour protester contre la gouvernance de Macky Sall, l’actuel chef de l’Etat sénégalais, lui-même Libéral.

En rappel, l’Internationale libérale représente une fédération mondiale des partis politiques libéraux et radicaux (sociaux-libéraux) du monde entier, fondée en 1947 sous l’appellation Union mondiale des partis libéraux. Elle a actuellement son siège à Londres.

© Bur-csa – A.H – N.A / De notre correspondante régionale Ndeye Magatte Kebe – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr