RDC : Les Laïcs catholiques annoncent la création d’un réseau autonome d’observation électorale citoyenne

Comité Laïc de Coordination. Photo : DR

RDC, Kinshasa (ADV) – Le Comité Laïc de Coordination, “CLC”, a, dans une déclaration faite ce vendredi 30 novembre 2018, annoncé qu’il va mettre en place un réseau d’observateurs électoraux en vue de surveiller les élections du 23 décembre 2018.

Cette annonce intervient après que le CLC ait évalué en date du 21 novembre dernier, le processus électoral en cours en République Démocratique du Congo.

“Le CLC informe l’opinion tant nationale qu’internationale qu’il organisera avec ses partenaires, particulièrement des mouvements citoyens, un réseau autonome d’observation électorale citoyenne, afin de détecter tout manquement des parties prenantes à l’éthique électorale”, ont indiqué les laïcs catholiques.

S’agissant de la machine à voter, le CLC estime qu’elle ne doit servir que d’imprimante pour les élections législatives. Et quant à la présidentielle, il faut recourir aux bulletins papiers.

“Le CLC insiste pour que la machine à voter si elle est maintenue, ne soit utilisée exclusivement que comme imprimante pour ce qui concerne les élections législatives nationales et provinciales. Le CLC considère que l’élection présidentielle en raison de sa sensibilité, mérite d’être organisée à base de bulletins en papier qui peuvent être imprimés au cours de ces semaines de campagne”, martèle les laïcs catholiques.

Au cours de leur déclaration, les laïcs catholiques ont indiqué avoir identifié trois favoris à l’élection présidentielle, sans néanmoins les citer nommément.

“Le CLC a pris bonne note dans ces élections à un seul tour de ce que le processus de mutualisation des partis et regroupements politiques ait abouti à l’émergence de trois candidats favoris à l’élection présidentielle, un de la Majorité et deux de l’opposition”, souligne le Comité Laïc de Coordination.

Le CLC a cependant, condamné fermement les insultes, les calomnies et autres dérives qui ont accompagné ce processus de regroupement Les laïcs catholiques invitent cependant les états-majors de partis et regroupements politiques à la retenue, pour ne pas aggraver l’état général de l’environnement politique qui est déjà explosif.

© Bur-csa – A.H – Oumaima Mourtada / De notre correspondant régional Jephté Kitsita – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr