Mali : l’armée française neutralise le jihadiste Kouffa

L'armée française a éliminé le jihadiste Kouffa. Photo: AFP

NEWSROOM (ADV) – Le Mali a confirmé que l’armée française avait éliminé le chef jihadiste Amadou Kouffa, lors un raid contre une organisation terroriste dans la nuit du jeudi au vendredi, neutralisant une trentaine de terroristes, rapportent des médias locaux.

“A ce stade de l’évaluation de l’opération, il apparait qu’une trentaine de terroristes a été mise hors de combat, parmi lesquels figurent le chef de la katiba Massina, Amadou Kouffa, et ses principaux cadres”, a fait savoir le chef d’état-major des armées de la France.

Le raid a eu lieu dans la région malienne de Mopti, et a combiné l’action de nombreux moyens aériens : Mirage 2000, hélicoptères Tigre et Gazelle appuyés par des drones Reaper, ravitailleur C135 et hélicoptères de manœuvre, a indiqué le général, ajoutant que des frappes aériennes ont permis de réaliser un effet de sidération sur l’objectif, puis d’exploiter cette action par des assauts héliportés et par l’engagement au sol des militaires français.

Le groupe de Kouffa est apparu il y a trois ans dans le Centre du Mali. Depuis lors, les violences intercommunautaires notamment se sont multipliées. Elles opposent les Peuls, traditionnellement éleveurs, et les ethnies bambara et dogon, pratiquant majoritairement l’agriculture.

Amadou Koufa était apparu aux côtés de l’ex-chef rebelle touareg malien Iyad Ag Ghaly, chef du groupe de soutien à l’islam et aux musulmans” (GSIM), et l’Algérien Djamel Okacha dit Yahia Aboul Hammam, dirigeant d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), dans une vidéo diffusée le 8 novembre, appelant à poursuivre le jihad.

© Bur-csa – N.W – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr