L’Algérie favorable à l’appel du Roi du Maroc et souhaite une réunion de l’UMA

Les pères fondateurs de l'UMA, de droite à gauche: Mouammar Kadhafi, Mouawiya Ould Sid Ahmed Tayaa, Chadli Benjdid, Hassan II et Zine Elabidine Benali. Photo : MAP

NEWSROOM (ADV) – L’Algérie a appelé le secrétaire général de l’Union du Maghreb Arabe (UMA), Taïeb Baccouche, à convenir d’une réunion du conseil des ministres de l’Union et ce “dans les délais les plus rapprochés”, a indiqué jeudi le ministère algérien des Affaires étrangères dans un communiqué.

Précisant que “cette demande a été portée à la connaissance des ministres des Affaires étrangères des pays membres de l’Union”.

Selon des observateurs algériens, il sagit, à travers cet appel d’Alger à renouer avec le dialogue intermaghrébin, d’une réponse au souverain marocain Mohamed VI qui a lancé une initiative le 6 novembre dernier dans laquelle il propose la mise en place d’un “mécanisme politique conjoint de dialogue et de concertation” destiné à permettre de régler les différends entre les deux pays.

Créée en février 1989, l’UMA est une organisation qui regroupe cinq Etats, à savoir la Libye, la Tunisie, l’Algérie, le Maroc et la Mauritanie.

© Bur-csa – A.H / N.A – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr