Niger : 7 civils trouvent la mort dans une attaque sur un point d’eau

Une unité des forces spéciales du Niger. Photo : Reuters

en

NEWSROOM (ADV) – Des hommes armés ont tué jeudi sept personnes lors d’une attaque sur le site d’un puits à eau exploité par l’entreprise de forage minier Foraco dans le sud-est du Niger, apprend-on auprès des services de sécurité et de la société.

L’attaque, qui s’est produite dans le village de Toumour, à l’est de la ville de Diffa, a été attribuée par un responsable des services de sécurité au groupe armé nigérian Boko Haram.

Un responsable du site a déclaré que six employés de l’entreprise avaient été tués, ainsi qu’un fonctionnaire nigérien.

“Nous avons perdu six agents dans nos rangs”, a dit ce responsable. “Le contrôleur, un agent de la fonction publique, a a été enlevé avant d’être égorgé non loin du site.”

Foraco International, dont le siège social est à Marseille, revendique sur son site le rang de troisième foreur minier du monde et des projets miniers et hydrauliques dans 23 pays.

© Bur-csa – A.H / N.A – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr