Le Mali produira du lithium d’ici 2020

Le Mali produira du lithium d’ici deux ans. Photo : Rutilance

NEWSROOM (ADV) – Le Mali commencera la production de lithium d’ici 2020 ainsi que les entreprises ont déjà découvert 694 000 t de réserves exploitables, a déclaré lundi 19 novembre, Yaya Djire, chef du département de géologie au ministère des Mines du Mali.

Le lithium est devenu l’un des produits les plus cherchés au monde grâce à la popularité croissante des véhicules électriques alimentés par des batteries lithium-ion.

Les projets Goulamina et Bougoni au Mali, appartenant respectivement aux explorateurs australien Birimian et britannique Kodal Minerals, qui ont découvert des réserves de plus de 48 millions de tonnes de minerai, dont 694 000 t de lithium.

“Les chiffres pourraient augmenter à mesure que les recherches se poursuivront”, a ajouté Yaya Djire.
Avant 2017, le Mali n’avait délivré que deux permis d’exploration minière de lithium, mais il en a accordé une douzaine et d’autres sont en attente d’autorisation.

“Depuis 2017, une douzaine de permis d’exploration ont été délivrés à des entreprises, toutes situées dans la zone minière de Bougouni (à environ 150 km au Sud de Bamako), principale zone de gisements de lithium”, a déclaré Djire.

Les réserves mondiales de lithium s’élèvent à environ 16 millions de tonnes et la majeure partie de la production est concentrée au Chili et en Australie, selon les données d’US Geological Survey.

© Bur-csa – A.H / N.W – African Daily Voice (ADV)