Le Ghana souhaite investir massivement dans la modernisation de ses infrastructures

Le ministre des finances du Ghana, Ken Ofori-Atta, présente son budget pour l'année 2019 au parlement. Photo : GHI

NEWSROOM (ADV) – Le gouvernement ghanéen va investir environ 2,5 milliards de dollars dans des infrastructures qui seront créées en 2019 à travers le pays, a déclaré jeudi à Accra le ministre des Finances, Ken Ofori-Atta.

“En 2019, nous allons investir massivement dans le développement de routes et d’infrastructures, à partir de sources de financement variées et pour assurer une gestion efficace des infrastructures”, a dit le ministre lorsqu’il a présenté le budget 2019 et la politique économique du gouvernement devant le parlement.

Le ministre a indiqué que le gouvernement va stimuler la circulation des biens, des denrées alimentaires et des personnes, créer des emplois et favoriser la prospérité afin de transformer le Ghana en centre régional des transports, de l’énergie et de la logistique.

Le gouvernement, a-t-il assuré, va également terminer les projets d’infrastructures commencés par l’administration précédente et qui en sont à différents stades d’achèvement.

Le ministère a ajouté que le gouvernement va établir des partenariats avec le secteur privé afin de réaliser différents projets à travers le pays.

© Bur-csa – A.H / N.A – African Daily Voice (ADV)