Le FMI va décaisser 46 milliards de FCFA pour le Cameroun

La directrice générale du Fonds Monétaire International, Christine Lagarde. Photo : Liberation.fr

Douala, Cameroun (ADV) – Le Fonds monétaire international (FMI) va décaisser un montant de près de 46 milliards de francs CFA pour le Cameroun, dans le cadre de la Facilité élargie de crédit (FEC) ; a-t-on appris mardi, des médias locaux. L’annonce a été faite par le chef de mission du FMI à Yaoundé, Corine Delechat, lors d’un rencontre avec le Premier ministre, Philémon Yang.

Conduisant la troisième mission de revue du programme économique et financier, Mme Corine Delechat s’est dit satisfaite par les performances de l’économie camerounaise, caractérisée notamment par une croissance de 3,8 %, dont la tendance à la hausse devrait se confirmer en 2019 avec 4,4%.

«La performance du Cameroun au titre du programme reste satisfaisante. On a des données de fin juin et de fin septembre, où l’exécution du budget est en droite ligne avec les objectifs du programme. Les autres éléments pour conclure la performance seront les éléments de fin décembre 2018 et la soumission à l’Assemblée d’une loi de finances qui soient liés avec les objectifs globaux du programme. Donc, sous réserve de ces éléments, nous avons, au niveau de l’équipe, un accord de principe pour présenter le dossier du Cameroun au Conseil d’administration en mi-décembre. Cela permettra un décaissement d’environ 46 milliards de Fcfa qui s’ajoute à un autre de juillet pour un total d’environ 85 milliards de F pour cette année », a déclaré le chef de la délégation du FMI à Yaoundé.

Tout ce dispositif, a pour base, selon Mme Corine Delechat, la reprise économique du Cameroun. «En perspective économique, on a une reprise graduelle. On n’avait jamais eu de chutes. On était resté à des niveaux assez résilients de croissance à 3,5% en 2017. On a une croissance de 3,8% en 2018 qui passera à 4,4% en 2019», a-t-elle affirmé.

Pour rappel, le programme économique et financier adossé sur la facilité élargie de crédit a été conclu en juin 2017 entre le Cameroun et le FMI, pour la période 2017-2019. Il prévoit la mise en œuvre de certaines réformes budgétaires et un appui budgétaire d’un montant total de près de 400 milliards francs CFA.

© Bur-csa – A.H / De notre correspondante régionale Vanessa Ngadi Kwa – African Daily Voice (ADV)