Maroc : le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré accroche le Grand Prix MEDays

Brahim Fassi Fihri, président de l'Institut Amadeus, Mohcine Jazouli, ministre délégué en charge de la coopération africaine, et le président burkinabé, Roch Marc Kaboré. Photo: Institut Amadeus

Casablanca, Maroc (ADV) – Le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré, rejoint ses homologues Paul Kagamé et Alpha Condé, et accroche le Grand Prix MEDays du Forum MEDays, organisé par l’Institut Amadeus et qui a eu lieu à Tanger du 7 au 10 novembre.

Le Forum décerne chaque année son Grand Prix à une personnalité marquante de la scène internationale et récompense des organisations et des entreprises, ayant une valeur ajoutée dans l’amélioration des rapports Nord-Sud et Sud-Sud.

«J’apprécie toute la considération et l’estime qui existent entre le peuple marocain et le peuple burkinabé et surtout l’engagement de S.M. le roi Mohammed VI de faire en sorte que l’Afrique reste unie et forte », a déclaré M. Roch Marc.

« Le dernier discours de S.M. le roi Mohamed VI a été positif, il œuvre à éliminer les faux procès entre les pays africains et les discussions qui nous retardent afin de travailler à apaiser les relations entre les pays frères et de rechercher les vraies solutions aux problèmes de l’Afrique, l’unité, le développement économique partagé et l’amélioration des conditions de vie de nos populations», a ajouté le président Kaboré.

M. Roch Marc Christian Kaboré est le troisième chef d’Etat en fonction invité et honoré aux MEDays, après M. Paul Kagamé (Rwanda) en 2015 et M. Alpha Condé (Guinée) en 2017. Elu président du Burkina Faso en 2015, il est régulièrement salué pour sa politique au service du progrès, de la paix et du développement de son pays et son combat pour l’intégration régionale et continentale.

© Bur-csa – N.W – African Daily Voice (ADV)