Egypte : huit personnes accusées de terrorisme condamnées à mort

Un tribunal militaire condamne à mort huit individus accusés de terrorisme. Photo : Le Point

NEWSROOM (ADV) – Huit personnes ont été condamnées à mort, mercredi, pour leur participation à des attaques mortelles contre les forces armées, a déclaré un tribunal militaire.

Le tribunal militaire de la province d’Ismaïlia, au Nord-est du Caire, a également condamné 32 autres personnes à 25 ans de prison et deux autres à 15 ans de prison. Deux autres accusés ont été acquittés des charges de meurtre de 14 soldats et de tentative de meurtre sur 16 autres lors d’opérations terroristes.

Les accusés seraient membres de l’organisation Province du Sinaï, la branche locale de l’Etat islamique (EI).

Quelques jours avant ces condamnations par contumace, la police a annoncé avoir tué 19 militants dans la province de Minya en Moyenne-Egypte (centre) après des attaques qui avaient provoqué vendredi la mort d’au moins sept chrétiens coptes.

L’Egypte continue d’être la cible d’attaques terroristes qui ont fait des centaines de morts parmi les policiers et les soldats, ainsi que des civils, depuis le renversement militaire, soutenu par le peuple, du président islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013.

Les forces de sécurité ont à ce jour tué des centaines de terroristes et arrêté des milliers de suspects dans le cadre de la guerre contre le terrorisme poursuivie par le président Abdel-Fatah al-Sissi.

© Bur-csa – A.H / N.W – African Daily Voice (ADV)