Soudan du Sud : Riek Machar entame une visite à Djouba

Riek Machar, chef rebelle sud-soudanais. Photo : Twitter/The Eastafrican

ar en

NEWSROOM (ADV) – Après plus de deux ans d’absence, le chef rebelle sud-soudanais Riek Machar, est arrivé mercredi matin à Djouba, pour participer à une cérémonie célébrant la signature d’un nouvel accord de paix au Soudan du Sud.

M. Machar, qui aux termes de cet accord doit retrouver son ancien poste de vice-président, n’a plus remis les pieds à Djouba depuis qu’il a dû fuir précipitamment la capitale en juillet 2016 après des combats meurtriers entre ses hommes et les forces gouvernementales.

Le chef rebelle est arrivé à l’aéroport de Juba vers 09H30 (06H30 GMT) et y a été accueilli par le président Salva Kiir.

Le président soudanais Omar el-Béchir est arrivé à Djouba, ainsi que la nouvelle présidente éthiopienne. Le chef de l’Etat somalien était attendu dans la matinée et l’Ouganda devait être représenté par un conseiller spécial du président Yoweri Museveni.

Rappelons qu’après des semaines de négociations à Khartoum, au Soudan voisin, le président sud-soudanais Salva Kiir et son opposant Riek Machar étaient parvenus à signer, en juillet et début août 2018, une série d’accords prévoyant notamment un cessez-le-feu permanent et un partage du pouvoir.

Ces accords prévoyaient entre autres le retour de M. Machar, exilé depuis août 2016, pour occuper un des cinq postes de vice-président prévus dans un gouvernement d’unité nationale.

© Bur-csa – A.H / N.W – African Daily Voice (ADV)