Somalie : des affrontements tribaux font 50 morts

Des affrontements tribaux. Photo : Reuters

NEWSROOM (ADV) – Plus de 50 personnes ont été tuées dans des affrontements tribaux, a déclaré mardi un responsable de la région du Puntland en Somalie.

“Il y avait de violents combats entre les tribus hier et aujourd’hui, plus de 50 personnes sont mortes, mais elles n’ont pas été enterrées à cause des combats qui se poursuivent”, a déclaré Ahmed Ismail du village de Dumi.

>>> À LIRE AUSSI – Somalie : 22 morts dans un double attentat-suicide à Baidoa

« Les blessés meurent par manque de sang, car il n’y a pas d’hôpital là-bas, ainsi que certains avaient été emmenés dans des hôpitaux éloignés », a-t-il ajouté.

“Nous réalisons que 51 personnes ont été tuées et 120 blessées lors de combats avec des échanges de clans très violents pour le deuxième jour”, ajoute la même source.

« Il est regrettable que d’autres milices tribales, équipées et financées par la Somalie, se soient alliées aux deux factions belligérantes. Nous appelons à un cessez-le-feu et exhortons les anciens de la tribu à mettre fin à la guerre et à participer à une conférence de paix du Puntland », a-t-il précisé.

Le Puntland a été séparé de la Somalie en 1991 et fonctionne comme un État indépendant mais n’a pas reçu de reconnaissance internationale.

© Bur-csa – A.H / N.W – African Daily Voice (ADV)