Gabon : la compagnie Trek Metals annonce la présence du zinc-plomb à haute teneur de sulfures dans Kroussou

Du zinc-plomb à haute teneur de sulfures dans Kroussou. Photo : trekmetals.com.au

Douala, Cameroun (ADV) – La junior australienne Trek Metals, a annoncé, le 23 octobre 2018 dans un communiqué, la présence de minéralisation de plomb-zinc à dominance sulfurée recoupée à la surface du gisement de Kroussou, située dans la province de la Ngounié.

«Les derniers résultats continuent à valider l’approche d’exploration de la société. Nous sommes réellement sur un système de formation de minerai important qui pourrait produire de nombreux et très grands corps minéralisés situés à la surface ou très près du gisement de Kroussou», a annoncé le directeur général de Trek Metals, Bradley Drabsch, dans un communiqué dont ADV a obtenu copie.

Selon Trek Metals, les forages ont notamment ciblé le canal Dikaki, qui est le canal le plus avancé des prospections de Kroussou et aussi le premier de plusieurs canaux pour lesquels la compagnie espère définir les ressources du JORC en 2019.

«Nous n’avons pas encore exploré le bassin plus large à l’Ouest, qui est potentiellement l’endroit où une minéralisation encore plus grande, encore plus importante pourrait être cachée à l’abri. Nous confirmons cependant le potentiel du canal de Bouambo Sud, situé à 4 km au Sud-ouest de Dikaki», a affirmé M. Bradley Drabsch dans le communiqué, avant de poursuivre en disant qu’«il est essentiel de comprendre l’ampleur et la nature de l’anomalisme et de la minéralisation présents dans les canaux de Kroussou pour libérer son potentiel».

Rappelons qu’en février dernier, Trek Metals avait annoncé la signature avec Battery Minerals Ltd (BAT), d’un contrat lui permettant d’acquérir 100% du projet zinc-plomb de Kroussou au Gabon.

© Bur-csa – A.H – N.W / De notre correspondante régionale Vanessa Ngadi Kwa – African Daily Voice (ADV)