Comores : retour au calme après l’intervention de l’armée à la médina de Mutsamudu

L’armée comorienne contrôle la médina de Mutsamudu. Photo : Flipbord

NEWSROOM (ADV) – L’armée comorienne a pris le contrôle au centre de la capitale de l’île d’Anjouan, dans l’archipel des Comores, où s’étaient retranchés durant six jours des rebelles armés opposés au président Azali Assoumani, selon des médias locaux.

« L’armée a repris la médina », a déclaré le ministre de l’Education nationale, Mahamoud Salim Hafi, originaire d’Anjouan et négociateur pour le gouvernement.

Le président comorien Azali Assoumani a effectué mardi une visite dans la médina de Mutsamudu pour constater l’état de la capitale de l’ile d’Anjouan après les violences qui ont opposés durant ces jours.

“Je suis venu constater de visu, rien ne vaut le contact physique, être sur le terrain…. J’ai constaté la reprise des activités. Mais je suis surtout venu féliciter la population de Mutsamudu pour avoir su gérer cette situation, féliciter nos forces qui ont fait preuve d’un grand professionnalisme”, a déclaré à la presse le président Azali.

Un groupe de rebelles armés avait occupé le centre historique de Mutsamudi après l’intervention des forces de l’ordre contre une manifestation d’opposants lundi de la semaine dernière. Les affrontements ont fait trois morts, selon les autorités, et au moins six personnes ont été grièvement blessées, d’après une source hospitalière à Mutsamudu.

© Bur-csa – A.H / N.W – African Daily Voice (ADV)