L’Algérie subventionnera le transport terrestre des marchandises exportées vers la Mauritanie

Des marchandises exportées vers la Mauritanie. Photo : DR

Alger, Algérie (ADV) – L’Algérie va subventionner le transport terrestre de ses marchandises exportées vers la Mauritanie, a annoncé lundi 22 octobre, le ministre algérien du Commerce Said Djellab depuis la capitale mauritanienne Nouakchott.

Cette annonce a été faite lors de l’inauguration de la foire des produits algériens en Mauritanie, qui se déroule du 23 au 29 octobre, et durant laquelle une priorité sera accordée à la promotion des exportations hors hydrocarbures.

>>> À LIRE AUSSI – Algérie : près de 2.000 mégawatts (MW) d’ENR seront produites d’ici 2020

L’Algérie qui est devenue depuis 2017, le deuxième fournisseur africain de la Mauritanie avec 50 millions de dollars d’échanges, expose dans cette foire 180 opérateurs, représentants plusieurs secteurs d’activités notamment les filières de l’électronique, de l’électro-ménager, du plastique, des produits agroalimentaires, des véhicules, des transports et autres.

Afin de promouvoir ses échanges commerciaux avec son voisin du Sud-ouest, l’Algérie, a ouvert en août dernier, un nouveau poste frontière dans la ville de Tindouf. Cette mesure de subvention des marchandises vient ainsi s’additionner aux mécanismes mis en place par Alger, dans la visée de rendre ses produits concurrentiels et fortement présents sur le marché mauritanien, a précisé Said Djellab.

© Bur-csa – A.H – N.W / De notre correspondante régionale Selma Kasmi – African Daily Voice (ADV)