Algérie : près de 2.000 mégawatts (MW) d’ENR seront produites d’ici 2020

Mustapha Guitouni, ministre algérien de l’Energie. Photo : Alger24

Alger, Algérie (ADV) – L’Algérie produira 2.000 mégawatts (MW) d’énergie à partir de sources renouvelables d’ici 2020, a indiqué ce 22 octobre, le ministre algérien de l’Energie Mustapha Guitouni, selon les médias locaux.

“Le groupe Sonatrach vient d’adopter les énergies renouvelables dans sa stratégie comme moyen de développement au cœur de la transition énergétique, en mettant en œuvre un programme au niveau des sites industriels du secteur, visant à couvrir 80% des besoins des sites pétroliers”, a-t-il précisé lors d’une rencontre avec les investisseurs en prévision de l’appel d’offres sur la production de 150 MW.

>>> À LIRE AUSSI – L’Algérie fournira de l’électricité à la Libye d’ici fin 2018

L’Algérie a hissé en février 2015, la transition énergétique au rang de “priorité nationale”, en lançant un méga projet de génération de 22.000MW d’énergies à partir de ressources renouvelables (ENR), à l’horizon 2030.

Pour l’heure, seulement 343 MW d’ENR ont été installés au niveau des centrales existantes, les 150 MW prévus dans le cadre du prochain appel d’offre destiné aux opérateurs nationaux ainsi que les projets pris en charge par l’entreprise algérienne d’électricité et de gaz Sonelgaz.

Les responsables du secteur énergétique algérien prévoient le lancement d’un appel d’offre national et international pour la production de 150 MW en solaire photovoltaïque, avant la fin de l’année en cours.

© Bur-csa – A.H / N.W / De notre correspondante régionale Selma Kasmi – African Daily Voice (ADV)