Algérie : deux terroristes déposent les armes et se rendent aux mains de l’armée

Le Général Ahmed Gaid Salah lors d’une revue d’un bataillon de l’armée algérienne. Photo : Lamraoui Lamin

NEWSROOM (ADV) – Deux terroristes se sont rendus jeudi aux forces de l’armée algérienne à Tamanrasset, une province située aux frontières avec le Mali et le Niger, dans l’extrême sud du pays, a indiqué dans un communiqué le ministère de la Défense nationale (MDN).

Il s’agit, selon le communiqué, de Habou Tati et de Berbouchi Youcef qui avaient respectivement rallié les groupes terroristes en 2012 et en 2013.

Les terroristes étaient en possession d’un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov, d’un fusil automatique de type HK G3, de quatre chargeurs et d’une quantité de munitions, précise la même source.

Bien que la menace terroriste ait largement reculé en Algérie par rapport aux années 1990, il subsiste encore des foyers, notamment dans le Sahara, selon des observateurs locaux.

En 2017, les forces de l’armée nationale ont abattu 91 terroristes et en arrêté 40 autres.

© Bur-csa – N.A / A.H – African Daily Voice (ADV)