Le Soudan tend la main aux groupes armés pour le dialogue

Sudanese President Omar al-Bashir. Photo : Labafrica

NEWSROOM (ADV) – Le gouvernement soudanais a annoncé mercredi son envie de dialogue avec les groupes armés qui cherchent à déstabiliser le pays dans certaines régions.

Faisal Hassan Ibrahim, adjoint au président soudanais, s’est entretenu mercredi avec le chef du comité de haut niveau de l’Union africaine pour le soudan (AUHIP), Thabo Mbeki.

“Le gouvernement s’apprête à relancer les négociations avec les groupes armés selon le calendrier fixé”, a confié à la presse M. Ibrahim à l’issue de cet entretien.

Celui-ci s’est focalisé sur la participation des signataires à l’accord de feuille de route proposé par l’Union africaine.

En mars 2016, le gouvernement soudanais avait signé un accord de feuille de route proposé par l’AUHIP pour mettre fin à la guerre contre les différents groupes armés, mais les forces adverses avaient refusé de le signer.

© Bur-csa – N.A / A.H – African Daily Voice (ADV)