Maroc : avec le FIMA, Dakhla devient la capitale de la mode

Le Festival International de la Mode en Afrique, FIMA. Photos : Instagram

Casablanca, Maroc (ADV) – Le Festival International de la Mode en Afrique (FIMA) fête ses vingt ans au cours d’une 11ème édition qui se déroulera du 21 au 24 novembre à Dakhla, au Maroc.

Le Festival International de la Mode en Afrique a été créé par Alphadi, l’un des créateurs africains les plus renommés au monde, en 1998, au Niger, dans le désert de Tiguidit ; pour présenter et valoriser, en Afrique, les œuvres de créateurs africains auprès de représentants du monde des arts, de journalistes du monde entier afin que ces créateurs obtiennent la place qu’ils méritent dans l’univers de la Mode.

Le FIMA est un festival de mode panafricain qui aura lieu à Dakhla, au Maroc, pour sa 11ème édition, et qui a pour but de rassembler les cinq continents en terre africaine et de favoriser la construction de passerelles pour permettre l’expression des talents.

Fondée en 1884, la ville de Dakhla concrétise parfaitement le mariage de la mer et du désert. Elle représentait le premier comptoir de pêches pour la présence espagnole au Sahara. Elle se situe sur le golf du même nom et se trouve à 600 km au sud de la ville de Laâyoune.

Aujourd’hui Dakhla est devenue une ville moderne, portuaire, industrielle, agricole et touristique.

© Bur-csa – A.H – African Daily Voice (ADV)