Egypte : peine de mort pour 17 personnes impliquées dans les attentats contre des églises

La communauté copte, est régulièrement la cible d'attentats. Photo: Keystone

NEWSROOM (ADV) – Un tribunal militaire égyptien a condamné à mort 17 personnes pour des attentats contre des églises en 2016 et 2017 ayant fait 74 morts au total, selon des sources judiciaires et sécuritaires.

Par ailleurs, selon les mêmes sources, 19 personnes ont été condamnées à la prison à perpétuité et 10 autres à des peines de 10 à 15 ans d’emprisonnement, dans ce dossier concernant les attentats du Caire, en décembre 2016, et de Tanta et Alexandrie (nord), en avril 2017. Ces attaques avaient été revendiquées par le groupe Etat islamique (EI).

Ces 46 accusés ont été reconnus coupable du meurtre de 74 personnes et de tentative de meurtre de 152 autres, présentes sur les lieux au moment des attentats, ont ajouté ces sources.

Depuis la destitution par l’armée du président islamiste Mohamed Morsi en 2013, les autorités affrontent plusieurs groupes extrémistes, notamment dans le nord du Sinaï (est), théâtre d’une insurrection de l’EI.

© Bur-csa – A.H – African Daily Voice (ADV)