Cameroun / présidentielle 2018 : l’Union africaine appelle à la “retenue”

Moussa Faki Mahamat. Photo : DR

Douala, Cameroun (ADV) – Le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a invité, mercredi dernier, tous les acteurs politiques camerounais à la « plus grande retenue ». Il les a invités à s’abstenir de toute déclaration ou action susceptible de générer des tensions.

«Le Président de la Commission souligne la nécessité pour tous les acteurs politiques de faire preuve de la plus grande retenue et de s’abstenir de toute déclaration ou action susceptible de générer des tensions. Toute réclamation liée au processus électoral doit être traitée dans le cadre des mécanismes juridiques existants », peut-on lire dans la Déclaration du Président de la Commission sur les élections au Cameroun, publiée le 09 octobre dernier et donc ADV a obtenu copie.

L’Union africaine va publier, dans les prochains jours, une déclaration sur le déroulement de l’élection présidentielle du 07 octobre dernier au Cameroun ; comme l’a également indiqué le communiqué de l’UA.

«La Commission de l’Union africaine a dépêché des observateurs à court et à long termes. Une déclaration préliminaire sur la conduite du scrutin et les conditions dans lesquelles il s’est déroulé au regard du cadre normatif de l’Union africaine sur la tenue d’élections démocratiques sera publiée incessamment», précise la déclaration du 09 octobre.

On rappelle que cette sortie de l’Union africaine intervient après qu’un des candidats à la présidentielle de dimanche dernier (Maurice Kamto du MRC), eût revendiqué la victoire avant proclamation des résultats par la cour constitutionnelle.

© Bur-csa – A.H / De notre correspondante régionale Vanessa Ngadi Kwa – African Daily Voice (ADV)