Libye : l’Otan propose d’assister la Libye dans la reconstruction de ses services sécuritaires et militaires

L'Otan souhaite prendre part à la formation des éléments de l'armée libyenne. Photo : US Air Force

Alger, Algérie (ADV) – Le secrétaire général de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), Jens Stoltenberg, a renouvelé la disposition de son organisation à assister la Libye dans la reconstruction de ses services de sécurité et de l’armée dans le but de préserver la sécurité et la stabilité dans le pays, a indiqué ce 05 octobre, l’agence libyenne Africa Gate News.

Lors d’une conférence de presse tenue à l’issue de la réunion des ministres de la défense des pays membres de l’Otan organisée le 03 et 04 octobre à Bruxelles, Jens Stoltenberg a précisé que son organisation ne compte pas former ou entrainer les forces libyennes, mais propose d’assister dans la reconstruction et la réhabilitation des établissements sécuritaires et militaires, principalement le ministère libyen de la défense.

Pour ce faire, le secrétaire général de l’Otan dit compter sur leur Quartier Général de commandement des forces inter- armées, établi à Naples dans le sud de l’Italie, que Stoltenberg qualifie d’outil principal dans le traitement des menaces en provenance du sud.

Sur le site officiel de cette organisation atlantiste, il est précisé que des discussions ont eu lieu entre l’organisation et la haute représentante de l’Union européenne, Federica Mogherini, ainsi que des représentants de la Finlande et de la Suède pour un échange de vues, notamment sur la mobilité militaire, la lutte contre les menaces hybrides et du renforcement des capacités au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

Le même site indique également que les dépenses de défenses de cette organisation sont en constante augmentation depuis 2015, et qu’elles sont appelées à progresser pour atteindre les 2% du PIB des pays membres.

© Bur-csa – N.A / De notre correspondante régionale Selma Kasmi – African Daily Voice (ADV)