Egypte : le chef de la branche Daech tué dans des combats au Sinaï

Un policier égyptien dans une tour d'observation à la frontière entre le Sinaï et l’Etat Hébreux. Photo : Reuters

Alger, Algérie (ADV) – Le chef de l’organisation Etat Islamique en Egypte ainsi qu’une quinze autre djihadistes ont été éliminés, dans la péninsule du Sinaï, dans le Nord- est du pays, ont indiqué des sources sécuritaires le 03 octobre.

L’armée égyptienne a tué le chef de l’Etat Islamique en Iraq et en Syrie, Abou Hamza al-Maqdissi lors d’un raid aérien opéré dans la localité de Cheikh Zuweid, situé dans le nord du Sinaï,   a annoncé le groupe terroriste dans un message sur Telegram, consulté par l’AFP.

Daech Egypte, a précisé qu’Abou Hamza Al Maqdissi était chargé de la planification et de la formation pour le groupe dans le Sinaï.

Dans la capitale de la province Al Arish, la police égyptienne a abattu dans un autre raid, 15 terroristes appartenant à cette même organisation.

Installés dans la péninsule du Sinaï depuis 2012, des groupes djihadistes appartenant à plusieurs organisations dont Ansar Beit Al-Maqdes, Aknaf Beit Al-Maqdes, Ansar Al-Djihad, Al Qaida dans le Sinai et Daech, sont en confrontation directe avec les forces de l’ordre égyptienne depuis l’arrivée au pouvoir du maréchal Abdel Fatah Al Sissi en 2013.

Ces affrontements ont couté la vie à des centaines de soldats et militaires et des milliers de djihadistes.

© Bur-csa / De notre correspondante régionale Selma Kasmi – African Daily Voice (ADV)