Tunisie : Un militaire tué dans l’explosion d’une mine au Mont Chaanbi

Un soldat tunisien a été tué mercredi et deux autres ont été blessés lorsqu'une mine a explosé sous un véhicule militaire près de Mont Chaambi. Photo : FAT

Alger, Algérie (ADV) – Au moins un militaire a été tué et deux autres blessés le mercredi 03 octobre dans l’après-midi sur les hauteurs de Chaâmbi à Kasserine, à la suite de l’explosion d’une mine terrestre au passage de leur véhicule militaire, a indiqué l’agence de presse tunisienne Tunisie Afrique Presse (TAP). Le site tunisien Business News, parle de deux soldats tués et un troisième blessé.

Les des deux autres civiles blessés ne sont pas dans un état grave. Ils ont été transférés à l’hôpital régional de Kasserine pour recevoir les soins nécessaires, selon un communiqué du département de la Défense nationale, repris par la TAP. Cette dernière ajoute que “Cette explosion s’est produite, alors que les militaires s’adonnaient à leur tâche quotidienne dans le cadre des efforts de lutte contre le terrorisme”.

Si l’origine de cette explosion n’est pas précisée pour l’heure par des sources officielles, le site Business News est catégorique : Il s’agit d’une attaque perpétrée par des terroristes.

Cette zone d’Al Kasserine du Mont Chaambi est depuis la fin de l’après- midi “quadrillée par des unités militaires tunisiennes qui ont procédé à de larges opérations de ratissage”, affirme Business News.

Situé dans le nord-ouest du pays, aux frontières avec l’Algérie, le Mont Chaanbi est devenu depuis 2012, un abri pour des groupes terroristes appartenant à Al Qaida au Maghreb Islamique (AQMI), Ansar Al Sharia, et Okba Bin Nafiee. Plusieurs combats se sont déroulés de 2012 à 2016 entre les l’armée tunisienne, renforcée en 2013, par l’Algérie contre ces groupes terroristes. Depuis, les attaques sont sporadiques aussi bien contre des civiles que contre des militaires.

© Bur-csa – N.A / De notre correspondante régionale Selma Kasmi – African Daily Voice (ADV)