CAN 2019 : le président de la Confédération africaine de football (CAF) rassure le Cameroun

Le président de la CAF, Ahmad Ahmad. Photo: twitter.com/AHMADCAF2017

Douala, Cameroun (ADV) – Le président de la CAF, Ahmad Ahmad, est arrivé le mardi 2 octobre 2018 à Yaoundé ; il était accompagné de son vice-président, Constant Omari Selemani, du président du comité de normalisation du Cameroun, Me Dieudonné Happi et de l’ancien international camerounais, Samuel Eto’o. Après l’audience que lui a accordée le président de la République, Paul Biya, le patron de la CAF a tenu a rassuré l’opinion publique sur l’organisation de la CAN par le Cameroun.

« Je remercie Samuel Eto’o. C’est grâce à lui qui a organisé cette visite ; pour enlever toutes les supputations à gauche, à droite. La CAF n’a pas de plan B. La CAF n’a jamais réfléchi à un retrait de la CAN au Cameroun. C’est au Cameroun de nous dire s’il est prêt ou pas. Ça dépend du Cameroun », a déclaré le président de la CAF au sortir de l’audience.

Précisons que la délégation du Malgache, Ahmad Ahmad, s’est d’abord entretenue avec le ministre camerounais des sports, Pierre Ismaël Bidoung Kpwatt. Elle s’est ensuite rendue au Palais présidentiel, où elle a été reçue par le président de la République, Paul Biya.

Pour l’opinion publique camerounaise, le doute planait, ces derniers mois, quant à l’organisation de la CAN 2019 par le Camerounais. « La CAF n’effectuera aucune communication quant à la décision qui sera prise avant la présidentielle camerounaise du 7 octobre. Nous ne voulons pas perturber la campagne. En 2017, la CAF avait attendu la fin de la présidentielle au Kenya pour annoncer sa décision de lui retirer l’organisation du Championnat d’Afrique des nations [CHAN] », avait récemment déclaré le président de la CAF.

© Bur-csa – A.H – Oumaima Mourtada / De notre correspondante régionale Vanessa Ngadi Kwa – African Daily Voice (ADV)