Algérie : les autorités souhaitent un baril à $70-80

Le ministre de l’Énergie, Mustapha Guitouni. Photo : AFP

ar

Casablanca, Maroc (ADV) – Le marché pétrolier mondial est actuellement stable, a déclaré jeudi le ministre algérien de l’Energie, Mustapha Guitouni, ajoutant que son pays se satisfait d’un prix du baril entre 70 et 80 dollars.

Le président américain Donald Trump a demandé aux pays producteurs, et notamment l’Opep dont l’Algérie est membre, d’agir pour faire baisser les prix. Mustapha Guitouni a opposé une fin de non recevoir tout en assurant que l’Opep et ses alliés étaient ouverts au dialogue.

“Un prix entre 70 et 80 dollars le baril est convenable pour l’Algérie”, a-t-il déclaré à l’agence de presse nationale APS.

“Le marché est stable. Nous espérons que cette stabilité durera.”

Le prix du Brent a franchi la barre des 80 dollars le baril cette semaine, au plus haut depuis 2014.

“Nous (l’Opep) sommes actuellement en discussions avec les consommateurs pour trouver un compromis, et je pense que tout se passe bien”, a ajouté le ministre.

© Bur-csa – N.A – African Daily Voice (ADV)