Gabon : le gouvernement élabore un nouveau code des hydrocarbures

Le ministre du Pétrole, Pascal Houangni Ambouroue recevant la contribution du FMI des mains de Marcos Poplawski-Ribeiro Photo : DR

Douala, Cameroun (ADV) – Le ministre gabonais du Pétrole, Pascal Houangni Ambouroue, a organisé le 24 septembre à Libreville, une conférence sur l’état d’avancement de la rédaction du nouveau Code des hydrocarbures. Au cours de la rencontre, il a réceptionné les contributions de l’université de Houston, du Fonds monétaire international (FMI) et du Cabinet Poulain Cren, pour la révision du Code des Hydrocarbures.

«La présente communication a pour objectif de rassurer les investisseurs», a déclaré le ministre du Pétrole. «Car il ne s’agit pas de vous présenter un Code à la va-vite, même si nous sommes conscients des enjeux liés à sa parution. Il s’agit pour nous de s’assurer que le nouveau Code est en ligne avec les aspirations du gouvernement et celles des professionnels du secteur», a-t-il expliqué.

«Sous l’impulsion du chef de l’Etat et l’orientation du Premier ministre, le département dont j’ai la charge, a mis en place une équipe intersectorielle chargée d’élaborer un draft devant être enrichi par les acteurs primaires et secondaires du secteur des Hydrocarbures», a par ailleurs déclaré Pascal Houangni Ambouroue. «Le support qui a été communiqué à nos partenaires de second niveau, en l’occurrence l’université de Houston, le FMI et le Cabinet Poulain Cren, nous permet de procéder avec satisfaction, à la remise officielle des contributions de ceux-ci à l’équipe d’appui», a-t-il ajouté.

La réception officielle de ces trois contributions internationales intervient dans le cadre de la continuité de l’atelier sur la refonte du Code des Hydrocarbures organisé en mars dernier.

© Bur-csa – N.W / De notre correspondante régionale Vanessa Ngadi Kwa – African Daily Voice (ADV)