Algérie : une marche des ex-militaires bloquée par les gendarmes

Une manifestation de milliers d'ex-militaires bloquée aux portes d'Alger. Photo : Algérie Patriotique

Casablanca, Maroc (ADV) – Les autorités algériennes ont bloqué, lundi 25 septembre, une marche de milliers de retraités de l’Armée nationale populaire qui voulaient manifester dans le centre d’Alger pour réclamer une amélioration de leur situation.

Ayant voulu rejoindre la capitale pour un rassemblement devant le ministère de la Défense nationale, ces retraités de l’ANP ont été donc bloqués à Haouch El Mekhfi, dans la région de Boumerdès (30 km d’Alger) par des milliers de gendarmes qui s’activent depuis trois jours pour étouffer leur mouvement de protestation.

Des milliers de gendarmes appuyés par des unités de policiers sont intervenus contre ces anciens militaires qui réclament leurs droits, rapportent plusieurs médias algériens.

Les retraités de l’ANP, qui sont à leur troisième vaine tentative de manifester à Alger, réclament depuis 2011 une valorisation de leurs pensions et une meilleure prise en charge sanitaire pour ceux d’entre eux souffrant de maladies liées à leur activité au sein de l’armée.

A Alger, la police a considérablement renforcé son déploiement sur les principaux axes routiers et les endroits qui pourraient servir de lieu de rassemblement.

© Bur-csa – N.W – African Daily Voice (ADV)