Cameroun/Présidentielle 2018 : invitation refusée aux observateurs de l’Union européenne

Hans Peter Schadek, l’ambassadeur de l’UE au Cameroun. photo : Twitter

Douala, Cameroun (ADV) – La présidentielle 2018 au Cameroun se déroulera sans les observateurs de l’Union européenne, a-t-on appris ce lundi. Une première depuis 3 décennies !

C’est la toute première fois que l’Union européenne n’est pas invitée par le gouvernement camerounais à dépêcher une mission d’observateurs pour la présidentielle. Hans Peter Schadek, l’ambassadeur de l’Union européenne au Cameroun a indiqué, il ya quelques jours à Yaoundé que Bruxelles n’a pas reçu d’invitation. « L’observation électorale proprement dite n’a pas été prévue, n’a pas été préparée », a-t-il déclaré.

D’après des sources concordantes, l’Union européenne justifie cette absence d’une mission d’observation à la présidentielle du 07 octobre, avec deux raisons. La première et la plus importante, naturellement est que Bruxelles n’a pas été invité par le Cameroun à envoyer une mission d’inspection pour la présidentielle. La seconde tient aux restrictions budgétaires de l’UE, qui l’obligent à une certaine discrimination dans l’élaboration du planning d’interventions dans divers pays, à l’échelle mondiale.

Pour rappel, c’est bien la première fois depuis le retour du multipartisme en 1990, qu’une élection va se dérouler en terre camerounaise sans observateurs de l’Union européenne.

© Bur-csa – N.W / De notre correspondante régionale Vanessa Ngadi Kwa – African Daily Voice (ADV)