Maroc : Managem finalise l’étude de faisabilité pour l’exploitation du gisement aurifère au Gabon

Le ministre gabonais des Mines, Christian Magnagnan discutant avec la délégation de Managem conduite par le président directeur général, Imad Toumi. Photo : Gabon Review

Casablanca, Maroc (ADV) – Le Groupe minier marocain Managem vient de présenter au gouvernement gabonais l’étude de faisabilité du projet d’exploitation du gisement aurifère d’Etéké.

Cette présentation a été faite, lors d’une rencontre, à Libreville, entre le PDG de Managem, Imad Toumi, et le ministre gabonais en charge des Mines, Christian Magnagna, a appris ADV vendredi auprès du Groupe marocain.

A cette occasion, M. Toumi a indiqué que les études de faisabilité ont été finalisées, espérant un démarrage rapide de l’exploitation dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant entre le Groupe marocain et l’Etat gabonais.

Pour sa part, le ministre gabonais a souligné que ce projet est très attractif en termes de rentabilité, à la fois pour l’investisseur et pour l’Etat et la localité d’Etéké.

« Le gouvernement voulait s’assurer que, dans la faisabilité de ce projet, toutes les dimensions aient été prises en compte », a précisé M. Magnagna.

Par ailleurs, cette réunion a été l’occasion d’examiner la réhabilitation du gisement d’or Bakoudou dans la province du Haut Ogooué (Sud-Est) et le financement de quelques projets au profit des populations de cette localité dans le cadre d’une convention signée avec les élus.

Les objectifs de Managem-Gabon étaient de réaliser des travaux de recherche géologique (exploration minière) afin d’identifier des ressources en or et d’engager, en cas de découverte de ressources potentielles, des études de faisabilité (dont les études d’impact environnemental) pour à terme engager, après l’accord du gouvernement gabonais, un développement de ces ressources minières (mine, traitement des minerais, …).

© Bur-csa – N.W – African Daily Voice (ADV)