Côte d’Ivoire : le FMI à Abidjan pour examen de l’économie du pays

Lors de sa précédente mission dans le pays, le FMI avait relevé une croissance soutenable et inclusive de l'économie ivoirienne. Photo : DR

Casablanca, Maroc (ADV) – Une délégation du Fonds monétaire international (FMI) séjourne depuis mercredi à Abidjan dans le cadre d’une mission d’évaluation du programme économique et financier conclu avec la Côte d’Ivoire sur la période 2016-2019.

“La présente mission s’attellera non seulement à établir le bilan de la mise en oeuvre du programme à fin juin 2018 mais aussi à arrêter les orientations pour la fin d’année 2018 et les prévisions pour l’année 2019”, a indiqué le ministre ivoirien de l’Economie et des Finances, Adama Koné, à la cérémonie de lancement de la mission du FMI mercredi à Abidjan.

Cette mission devrait passer en revue les différents critères de performance et repères indicatifs définis conjointement avec le FMI au regard des évolutions de l’économie à fin juin 2018.

“Il s’agira essentiellement, pour les deux parties, d’échanger sur le cadrage macroéconomique, avec la nécessité d’arrêter des taux de croissance consensuels pour les années 2018 et 2019, d’échanger sur le cadrage budgétaire de l’année 2018 et à moyen terme, mais également sur l’équilibre financier dans le secteur énergie et la stabilité du système financier”, a précisé Adama Koné.

La Côte d’Ivoire et le FMI ont conclu en 2016 un programme triennal qui devait permettre au pays de bénéficier d’un décaissement global de près de 900 millions de dollars américains pour soutenir les objectifs généraux du programme national de développement.

“Le FMI a, à ce titre, décaissé un montant de 507,9 millions de dollars soit environ 280 milliards de francs CFA à ce jour”, selon le ministre ivoirien de l’Economie et des Finances.

La mission du FMI, la 4ème du genre, qui s’achève le 2 octobre est conduite par Céline Allard, le nouveau chef de mission du FMI pour la Côte d’Ivoire.

Lors de sa précédente mission, du 22 mars au 4 avril, le FMI avait relevé que les perspectives économiques de la Côte d’Ivoire pour 2018 et pour le moyen terme restaient “solides avec une croissance soutenable et inclusive en moyenne autour de 7% sur la période 2018-2023”.

© Bur-csa – N.A – African Daily Voice (ADV)