RDC : 12 mois de prison pour Jean-Pierre Bemba

Jean Pierre Bemba, fondateur du Mouvement de libération du Congo (MLC). Photo : Twitter/RFI Afrique

Casablanca, Maroc (ADV) – L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, est condamné de 12 mois de prison ferme par la Cour pénale internationale (CPI), selon un communiqué.

M. Bemba avait été acquitté en appel d’accusations de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité censément commises par sa milice, le Mouvement de libération du Congo (MLC), qui lui avaient valu une condamnation à 18 ans de prison ferme en première instance.

Dans la seconde affaire, la CPI accusait Jean-Pierre Bemba et ses avocats d’avoir influencé des témoins pour présenter de faux témoignages devant la cour.

Pour rappel, Jean-Pierre Bemba est exclu de l’élection présidentielle prévue le 23 décembre en République démocratique du Congo en raison de sa condamnation pour « subornation de témoins » par la Cour pénale internationale (CPI).

© Bur-csa – N.W – African Daily Voice (ADV)