African Innovation Foundation annonce les 10 nominés pour le montant de 185 000 Dollars US

Des nominés issus de toutes les régions de l’Afrique, du nord au sud, de l’est à l’ouest, y compris de Madagascar, pour un prix tout aussi panafricain que le Prix de l'Innovation pour l'Afrique (PIA). Photo : DR

en

Casablanca, Maroc (ADV) – L’African Innovation Foundation a dévoilé aujourd’hui la liste des 10 nominés pour son prestigieux Prix de l’Innovation pour l’Afrique 2018.

L’appel à candidatures de cette année sur le thème « Innovation africaine : investir dans des écosystèmes d’innovation inclusifs » a vu la participation de plus de 3,000 candidats issus de 52 pays africains. Les candidatures de cette année démontrent des avancées capitales dans les secteurs des TIC, de l’agriculture, de la santé publique, de l’environnement et de l’énergie, qui contribuent toutes à améliorer la vie et les perspectives économiques des Africains conformément au mandat de l’AIF.

Walter Fust, président du Conseil de Fondation de l’AIF, déclare : « En sept années d’existence, le PIA a vu émerger des entreprises évaluées à plusieurs millions de Dollars US dans les secteurs de la santé, de l’agriculture, de l’environnement et de l’énergie. Notre thème de cette année souligne l’urgence d’une collaboration de plus en plus accrue entre le gouvernement, les entreprises, l’industrie, les acteurs de l’innovation et la communauté, afin de réaliser la prospérité et la liberté économique de l’Afrique ».

Le PIA continue avec succès à renforcer les écosystèmes d’innovation en Afrique en mobilisant et récompensant les plus grands innovateurs africains, tout en établissant des partenariats stratégiques avec des acteurs de l’innovation. À ce jour, l’AIF a investi plus d’un million de Dollars US pour soutenir les 55 lauréats et nominés du PIA et mobilisé plus de 9 400 innovateurs issus de 55 pays africains. L’approbation de l’AIF et l’exposition générée par le PIA ont permis à ces lauréats d’obtenir des investissements de plus de 135 millions de Dollars US pour développer et amener à l’échelle leurs innovations. Les entreprises des anciens lauréats et nominés du PIA sont aujourd’hui évaluées à plus de 200 millions de Dollars US.

Pauline Mujawamariya Koelbl, Directrice Générale de l’AIF, qui dirige également le PIA depuis sa création en 2011, a affirmé : « Nous sommes fiers de voir des innovations aussi impressionnantes dans le Top 10. Chacune d’elles résout un problème crucial dans son secteur et c’est une preuve concrète de l’ingéniosité africaine. L’Afrique et le reste du monde doit garder un œil sur ces innovations : elles ont tout pour propulser la compétitivité mondiale du continent. Ces 10 nominés sont un excellent rappel que, s’ils ont accès au capital nécessaire, les Africains sont capables de résoudre les problèmes africains tout en contribuant au reste du monde ».

© Bur-csa – N.A – African Daily Voice (ADV)