Algérie : le chanteur Rachid Taha n’est plus…

Le défunt Rachid Taha. Photo : Twitter/Le Parisien

ar

Casablanca, Maroc (ADV) – Le chanteur franco-algérien Rachid Taha est mort dans la soirée du 11 au 12 septembre. Selon le site d’information du quotidien Le Parisien. Le leader du groupe Carte de Séjour est décédé d’une crise cardiaque durant son sommeil à son domicile parisien. Né à Oran en 1958, il vivait en France depuis ses 10 ans. Avec le groupe Carte de séjour, Rachid Taha avait notamment repris la chanson Douce France de Charles Trènet.

Il avait ensuite entamé une carrière solo durant laquelle il a notamment sorti, en 1998, l’album Diwan dans lequel figure des compositions de Dahmane El Harrachi, Nass El Ghiwane ou encore Farid El Attrache. La même année il s’est joint aux chanteurs Khaled et Faudel avec lequel il a formé l’éphémère collectif 1, 2, 3 Soleils. Le chanteur, qui allait célébrer ses 60 ans le 18 septembre prochain, « venait de terminer un nouvel album qui devait sortir début 2019 sur le label Believe ».

© Bur-csa – N.W – African Daily Voice (ADV)