Maroc : lancement du deuxième satellite de surveillance

Le satellite Mohammed VI-A sous le symbole MN35-A. Morocco World News

Casablanca (ADV) – Après le lancement par le Maroc à la fin de l’année de son satellite baptisé Mohammed VI-A sous le symbole MN35-A, le Royaume se prépare à lancer son 2ème « satellite de surveillance » Mohammed VI-B en novembre prochain.

Comme le premier, ce second satellite espion sera lancé par la fusée italienne VEGA à partir de la base de Kourou en Amérique du Sud.

Les deux satellites, qui ont été fabriqués par Airbus avec la participation d’ingénieurs marocains dirigés par Karim Tagmouati, seront sous le contrôle des Forces armées royales au centre de réception et de supervision de la première base aérienne à Salé.

Les deux satellites ont une grande capacité de détection et d’identification des stocks d’armes et des bases militaires ainsi que des mouvements de troupes et d’équipements, permettant ainsi au Maroc d’anticiper toute attaque surprise.

Les deux satellites ont également une grande efficacité dans la surveillance des frontières terrestres et maritimes, en particulier contre la contrebande. Alors que le deuxième satellite sera principalement destiné à la surveillance de la zone du Sahel, qui connait une activité ininterrompue des groupes extrémistes.

© Bur-csa – N.W – African Daily Voice (ADV)