Afrique : la population africaine atteindra 2.6 milliards en 2050 (Etude)

Le Nigeria est le pays le plus peuplé d'Afrique (7e pays au rang mondial). La population est estimée à environ 190 millions d'habitants en 2017. Photo : DR

Alger (ADV) – La croissance démographique du continent africain augmentera de plus du double d’ici 2050, pour atteindre les 2.6 milliards d’individus, selon une étude réalisée par le bureau américain Population Référence Bureau (PRB), publiée le 28 aout.

Dans son rapport annuel World Population Data Sheet 2018, PRB prévoit une augmentation du double de la population de 26 pays africain, et le triple de la population actuelle du Niger.

Trois pays africains compteront parmi les dix premiers pays les plus peuplés au monde, qui sont le Nigeria qui sautera de la septième à la troisième place du classement avec 411 millions d’habitants, le Congo qui comptera 195 millions et l’Ethiopie qui abritera 188 millions d’individus.

Le Nigeria, qui compte actuellement 179 millions d’habitants verra sa population augmenter de 109%, précise PRB.

Cette même étude donne trois pays africains à la tête des pays qui enregistreront le plus haut taux de fécondité par femme (ISF), pour la même période. Il s’agit du Niger avec (7,2) enfants par femmes, du Tchad (6,4), puis de la République démocratique du Congo (6,3). A l’échelle mondiale, cet ISF serait de 2.4 enfants par femme.

A l’échelle mondiale, ce rapport du PRB prévoit une population autour des 9,9 milliards d’ici 2050, soit une augmentation de 2,3 milliards ou 29% par rapport aux 7,6 milliards d’habitants actuels. Et c’est l’Inde qui deviendra le pays le plus peuplé au monde avec 1.69 milliards d’habitants, et la Chine sera deuxième avec plus de134 milliards d’habitants, prédit le même rapport.

© Bur-csa – Selma Kasmi – ADV