Egypte : ENI annonce la découverte d’un nouveau gisement gazier dans le Sahara égyptien

L'Egypte va devenir un grand du gaz naturel. Photo : DR

Alger (ADV) – La major pétro-gazière italienne ENI a annoncé ce 30 aout sur son site officiel, la découverte d’un nouveau gisement gazier dans la partie ouest du Sahara Occidental.

Ce nouveau gisement est situé dans le désert de Faramid à une trentaine de kilomètre d’une autre exploitation gazière détenue en partie par ENI, dans la localité de Melehia.

D’une profondeur de plus de 5 mètres, ce puit aurait une capacité de production de 700.000 mètres cubes de gaz par jour. Une capacité qui viendrait s’ajouter à une production actuelle d’environ 55 000 barils d’équivalent pétrole par jour, opérée par ENI dans ce même désert égyptien occidental.

Pour rappel, en aout 2015, ENI avait réalisé en Egypte la plus grande découverte gazière de la Méditerranée Orientale, le gisement off-shore de Zhor, dont les ressources sont estimées à 850 milliards de m3. Elle en devient l’exploitant majoritaire avec 60% des actions.

Cette multinationale italienne est présente en Egypte depuis 1954, à travers sa filiale IEOC. Elle y est le principal producteur des hydrocarbures avec environ 320 000 barils d’équivalent pétrole par jour.

© Bur-csa – Selma Kasmi – ADV