Tanzanie : renforcement des contrôles sanitaires dans les aéroports

Julius Nyerere International Airport, Dar es Salaam, Tanzania. Photo : DR

Casablanca (ADV) – Les passagers en provenance de République démocratique du Congo (RDC) arrivant à l’aéroport international Julius Nyerere de Dar es Salaam devront subir une désinfection et être soumis à des scans thermiques, dans le but d’éviter une épidémie d’Ebola en Tanzanie, ont annoncé dimanche les autorités.

Un communiqué de l’Autorité aéroportuaire de Tanzanie (AAT) a indiqué que l’aéroport avait déjà été équipé de scanners et de lave-mains antibactériens dans la zone des arrivées internationales.

“Nous avons formé le personnel aux mesures de protection afin qu’il puisse se protéger et protéger les passagers au cas où un voyageur atteint du virus Ebola arriverait à l’aéroport”, a indiqué selon le communiqué George Ndaki, en charge des questions de santé à l’aéroport.

M. Ndaki a précisé que les passagers dont la température corporelle dépassait les 38°C devraient subir des examens supplémentaires pour déterminer s’ils sont atteints du virus Ebola. En cas de test positif, le patient devra être emmené sur le champ en ambulance jusqu’à l’hôpital pour y être traité au plus vite.

Paul Rwegasha, un responsable de l’aéroport, a indiqué qu’une installation de quarantaine avait également été mise en place à l’aéroport pour les passagers présentant des symptômes potentiellement liés à Ebola.

Une installation de quarantaine pour les patients atteints d’Ebola a aussi été ouverte à l’hôpital Temeke de Dar es Salaam, la capitale économique du pays, a-t-il ajouté.

© Bur-csa – ADV