Algérie : Hasbellaoui promet l’éradication du choléra en trois jours

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui. Photo : DR

Casablanca (ADV) – Confrontée depuis trois semaines à l’épidémie du choléra, l’Algérie s’est, par la voix de son ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, engagée à endiguer cette maladie infectieuse dans les trois jours à venir.

Lors d’une conférence de presse, le ministre de la Santé a indiqué dimanche à Boufarik, dans la province de Blida (40 km au sud-ouest d’Alger) que “depuis l’apparition de l’épidémie, l’Etat a fixé une stratégie ayant permis de l’endiguer et d’empêcher sa propagation”, s’engageant à éradiquer cette épidémie dans “les trois prochains jours, soit avant la prochaine rentrée scolaire”.

Se voulant rassurant, le gouvernement a annoncé plusieurs mesures allant dans le sens de mettre un terme à cette maladie contagieuse qui a semé la panique au sein de la population.

Parmi ces mesures, il y a l’installation de commissions de contrôle pour l’inspection des exploitations agricoles existantes sur le territoire de Blida, en vue de déterminer les causes à l’origine de l’apparition de l’épidémie.

Aussi, il a été procédé à la fermeture de certaines sources d’eau suspectées d’être à l’origine de l’épidémie.

© Bur-csa – ADV