CEMAC : vers un sommet extraordinaire contre la crise économique

Ali Bongo (à droite) et Obiang Nguema Mbasogo (à gauche), le 22 août 2018, à Malabo (Guinée équatoriale). Photo : Presse présidentielle Gabon

Douala (ADV) – Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, par ailleurs, président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) et son homologue équato-guinéen, Obiang Nguema Mbasogo, ont convenu le 22 août dernier à Malabo, de l’organisation d’un sommet extraordinaire de la Cemac pour lutter contre la crise économique dans la sous-région.

C’est à la faveur de leur séance de travail le 22 août 2018 à Malabo que les deux chefs d’Etat ont «convenu de la nécessité d’organiser un sommet extraordinaire de la CEMAC afin de traiter des questions liées à la crise économique» ; informe le communiqué de la presse présidentielle du Gabon.

Le Président de la République du Gabon Ali Bongo Ondimba, avait effectué ce mercredi 22 août en Guinée Equatoriale, une visite d’amitié et de travail ; visite au cours de laquelle les deux hommes ont en effet évoqué la nécessité de l’organisation prochaine de ce sommet extraordinaire des chefs d’Etats de la CEMAC ; en vue de faire bloc contre la crise économique actuelle.

La crise économique actuelle, on le rappelle, est issue de la baisse drastique du prix du baril de pétrole qui n’épargne aucun pays. Le Gabon et la Guinée équatoriale devraient bientôt proposer cette idée aux quatre autres Etats membres de la Communauté.

Le déplacement d’Ali Bongo Ondimba en Guinée Equatoriale intervient six mois seulement après sa dernière visite de travail dans ce pays frère.

Bur-csa – Vanessa Ngadi Kwa – ADV