Niger : les Etats-Unis investiront plus de 280 millions de dollars dans la construction de leur base de drones

La base de drones américaine en cours de construction dans la ville d’Agadez au Niger coûtera plus de 280 millions de dollars, dévoile le 21 aout, le magazine américain The Intercept. Photo : DR

Alger (ADV) – La base de drones américaine en cours de construction dans la ville d’Agadez au Niger, coutera plus de 280 millions de dollars, dévoile le 21 aout, le magazine américain The Intercept.

Cette base de drone dans la finalisation est prévue pour 2024, sera financée à raison de 30 millions de dollars par an. Elle constituera « à partir de 2019, un point de décollage de drones MQ-9 Reaper armés », ajoute la même source.

Cette base d’Agadez sera « probablement l’une des bases aériennes militaires américaines les plus éloignées jamais construites”, a déclaré Dan Gettinger, co-fondateur et co-directeur du centre américain Bard College Drone Center, repris par la même source.

Cette nouvelle base se substituera ainsi à une autre base de drone construite en 2016 pour 50 millions de dollars.

Le 23 juillet dernier, le commandement des États-Unis pour l’Afrique (Africom), avait annoncé le déploiement effectif de drones américains dans cette même ville du Nord-est du Niger.

Ceci état intervenu une année après de la ratification d’un mémorandum entre Washington et Niamey ( la capitale du pays), portant autorisation de déploiement de drones tueurs à partir de la capitale Niamey et d’Agadez.

Pour rappel, la mort de quatre bérets verts américains dans une embuscade le 04 octobre dernier, avait révélé la présence – jusque-là secrète- de troupes américaines au Niger.

© Bur-csa – Selma Kasmi – ADV