Mali : La réélection d’Ibrahim Boubacar Keïta validée par la Cour constitutionnelle

La Cour constitutionnelle «déclare élu» IBK avec 67,16% et rejette tous les recours. Photo : DR

Casablanca (ADV) – Le président malien sortant Ibrahim Boubacar Keïta a été officiellement déclaré vainqueur de l’élection présidentielle et entamera son second mandat de cinq ans le 4 septembre, a annoncé aujourd’hui la cour constitutionnelle du Mali, dont la décision est sans appel.

“Je proclame élu” Ibrahim Boubacar Keïta, a déclaré la présidente de la cour constitutionnelle, Manassa Danioko. Selon la haute juridiction, qui a rejeté tous les recours qui lui avaient été soumis, M. Keïta, 73 ans, a obtenu 67,16% des suffrages lors du second tour le 12 août, pour 32,84% à l’opposant Soumaïla Cissé, un ancien ministre des Finances de 68 ans qui n’a jusqu’ici pas encore reconnu sa défaite.

© Bur-csa – ADV