Tunisie : un mort lors d’une interpellation de migrants en mer

Un passager a été retrouvé mort et des opérations de ratissage sont en cours à la recherche d'autres corps. Photo : AFP

Casablanca (ADV) – L’arrestation mouvementée d’un groupe de migrants qui tentaient de partir clandestinement de la Tunisie vers l’Italie a fait un mort, a indiqué vendredi un responsable des services de sécurité tunisiens.

La police tunisienne est intervenue au large de Louata (nord) dans la nuit de jeudi à vendredi pour intercepter une embarcation qui avait pris la mer près de Sfax (est) vers 02H30 locales, a précisé le porte-parole de la Garde nationale, Houceim Jebabli.

Des passagers du bateau ont tiré des cocktails Molotov contre les forces de l’ordre avant de mettre le feu à l’embarcation et de tenter de s’enfuir à la nage, a-t-il ajouté.

Un passager a été retrouvé mort et des opérations de ratissage sont en cours à la recherche d’autres corps.

Quatre Tunisiens, huit Ivoiriens et deux Congolais ont été arrêtés par la police. L’un d’eux a été hospitalisé pour des brûlures, a indiqué la même source.

Un nombre croissant de Tunisiens en quête d’emploi et de perspectives d’avenir tentent de se rendre illégalement en Italie via la Méditerranée.

Au premier semestre 2018, 2.659 candidats à la traversée clandestine ont été arrêtés en Tunisie, a indiqué M. Jebabli, contre 564 l’année précédente à la même période.

Cela a entraîné plusieurs naufrages meurtriers. Le dernier en date a fait 87 morts le 3 juin.

Bur-csa – Oumaima Derfoufi – ADV, avec AFP