Cameroun : le convoi du gouverneur du Nord-Ouest attaqué par des sécessionnistes

Adolphe Lele Lafrique. Photo : DR

Douala (ADV) – Le gouverneur de la région du Nord-Ouest, Adolphe Lele Lafrique a été victime d’une double attaque sécessionniste le mardi 14 août 2018.

D’après des sources locales jointes au téléphone par ADV, le cortège du gouverneur a été attaqué mardi dernier par des individus armés se réclamant des combattants séparatistes. L’autorité administrative se rendait à Kumbo, dans le département du Bui ; lorsque son convoi a été attaqué en chemin, dans la localité de Babessi.

Seulement, les agresseurs n’ont pas abdiqué; ils ont attendu le retour du convoi du gouverneur du Nord-Ouest pour lancer une nouvelle attaque, au cours de laquelle les préposés à la sécurité du gouverneur ont pu maitriser certains parmi eux.

On rappelle qu’au mois d’avril dernier, c’est le Gouverneur de la région du Sud-ouest, Bernard Okalia Bilai, qui avait ete visé par les combattants sécessionnistes. Son convoi avait été attaqué à Lewoh alors qu’il se rendait à Menji, dans le Lebialem, pour procéder à l’installation du nouveau préfet de cette circonscription.

Depuis presque deux ans, les régions anglophones du Cameroun sont en proies à de violents affrontements entre les éléments de l’armée et les groupes armés séparatistes. Les populations civiles et les autorités administratives et traditionnelles, elles, sont souvent prises pour cibles par les combattants sécessionnistes.

© Bur-csa- Vanessa Ngadi Kwa – ADV