Ouganda : trois cas d’Ebola signalés dont un décès

Des médecins dans un hôpital en Ouganda. Photo : Twitter

Casablanca (ADV) – L’Organisation mondiale de la santé (OMS), a déclaré mardi, que trois cas potentiels d’Ebola avaient été enregistrés dans le district de Kasese, dans l’ouest de l’Ouganda.

L’OMS a indiqué dans un communiqué publié à Kampala, que deux des patients potentiellement infectés par le virus Ebola venaient de la partie orientale de la République démocratique du Congo (RDC), pays voisin de l’Ouganda, où une épidémie de fièvre hémorragique virale a éclaté, faisant 41 morts.

Le troisième patient était une femme enceinte, qui est décédée à l’hôpital.

Des échantillons prélevés sur les patients, ont été envoyés à l’Institut ougandais de recherche sur les virus (UVRI) pour être testés en laboratoire, a ajouté l’OMS.

“Deux des patients potentiellement infectés, originaires de la RDC, sont encore en vie. Ils ont été identifiés au centre de dépistage de Mpondwe, avec des températures respectives de plus de 37,9 et 38,8 °C. Le second avait également des maux de tête”, précise le communiqué.

Le virus Ebola, hautement contagieux, provoque une large gamme de symptômes, qui comprennent notamment de la fièvre, des vomissements, des diarrhées, des douleurs généralisées, et dans beaucoup de cas, des saignements internes ou externes.

Selon l’OMS, le taux de mortalité du virus Ebola est très élevé, allant de 50 à 89 % des patients en fonction du type de souche virale.

© Bur-csa – N.W – ADV