Egypte : l’éminent économiste Samir Amin n’est plus

Samir Amin, lors d’une conférence de presse. © Twitter

Algérie (ADV) – Le grand économiste franco-égyptien, Samir Amin est décédé le 12 août dans la soirée, dans la capitale française Paris, à l’âge de 87 ans.

Né le 3 septembre 1931 au Caire (capitale égyptienne), Samir Amin, est considéré comme l’un des illustres économistes et théoriciens de l’économie marxiste et maoïste du 20ème siècle.

Il est diplômé de sciences politiques à Sciences Po Paris en (1952), avant d’obtenir un diplôme en statistique (1956), puis en économie en (1957). Il est aussi professeur agrégé en sciences économiques. Durant son cursus universitaire, Samir Amin militait dans les rangs du Parti Communiste Français (PCF).

Son livre paru en 1973 « Le développement inégal. Essai sur les formations sociales du capitalisme périphérique, Paris, Éd. de Minuit », avait bouleversé les pensées économiques mondiales, notamment en ce qui attrait aux rapports Nord-Sud, et aux économies postcoloniales.

Un des principaux théoriciens de l’alter mondialisme et du « Développement Inégal », Samir Amin dirige depuis 1975, le réseau international de centres de recherche « Forum du Tiers- Monde » dont il est le co-fondateur.

L’ « africaniste » Samir Amin, avait également été conseillé du gouvernement du Mali de 1960 à 1963, professeur aux universités de Poitiers, Dakar et Vincennes, puis directeur de l’institut africain de développement économique et de planification de Dakar en 1970.

© Bur-csa – Selma Kasmi – ADV