Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié à la recherche d’un nouvel allié ?

Henri Konan Bédié, ancien chef de l’Etat ivoirien et président du PDCI. © Twitter

Abidjan (ADV) – Après avoir annoncé officiellement la sortie de son parti du RHPD (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix), Henri Konan Bedié, ancien chef de l’Etat ivoirien et président du PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire), a reçu Pascal Affi N’Guessan, du FPI (Front populaire ivoirien), en vue d’une éventuelle alliance lors des prochaines élections municipales et régionales.

C’est à son domicile, que le président du vieux parti ivoirien a reçu, vendredi 10 août, son homologue de l’opposition, Pascal Affi N’Guessan, président d’une branche du (FPI), parti de M. Laurent Gbabgbo actuellement détenu à la CPI.

L’intérêt de la rencontre portait sur une probable alliance entre les deux partis pour les prochaines élections municipales et régionales, en vue de redéfinir la composition du paysage politique ivoirien.

Se prononçant, M. Affi a indiqué qu’il était important de rencontrer l’ancien chef de l’Etat, celui qui a été toujours au service de la cause nationale, pour échanger avec lui sur ce nouveau contexte, et réaffirmer sa disponibilité à prendre toute sa part dans la constitution de cette nouvelle plateforme, à envisager, dans le cas des élections locales, toutes les possibilités d’alliance afin que ces acteurs de la paix se retrouvent ensemble pour fonder ce nouvel avenir. Des propos qui réconfortent M. Henri Konan Bédié, qui dit ne pas exclure ” une plateforme comportant toutes les forces vives de la nation dans les partis politiques “.

© Bur-csa – Elewa Esan- ADV